Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2020 7 01 /11 /novembre /2020 15:42

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, nous allons voyager, et loin en plus ! Nous allons partir pour une autre planète avec un roman de science-fiction. Sans plus vous faire attendre, le livre dont nous allons parler aujourd'hui est : 

Nix Olympica par N. Beck.

Nix Olympica par N. Beck.

Pour commencer, voici le résumé de l'histoire par l'éditeur : 27 août 2037. Le monde entier est en effervescence, à quelques heures du décollage de la fusée Mars 2038. Cinq astronautes ont été sélectionnés pour le premier voyage habité à destination de la planète rouge. L’astronaute française alimente un journal de bord en secret qui révèle que Mars 2038 n’est pas la mission pionnière idéalisée par les médias. Mise en danger des astronautes, espionnage, corruption… son journal de bord augmenté par les archives de la NASA dévoile la vérité sur la vie des astronautes dans le vaisseau et revient sur les réactions de la population sur Terre pendant toute la mission.

Alors, pour ce livre, je n'ai pas trop envie d'en ajouter, parce que je veux laisser le suspense de la mission entier. Ce résumé montre déjà bien qu'il va se passer beaucoup plus de choses que prévu ! 

Nous entrons donc dans un univers de science-fiction, avec une première expédition vers Mars, rien que ça ! J'avoue avoir apprécié que le personne que l'on suit soit une femme astronaute, ça change ! Et cela n'empêche en rien un garçon de s'identifier et de suivre l'histoire. Et puis il y a aussi des astronautes garçons. Non, je fais plutôt cette remarque car j'aime bien l'exemple que cela donne aux filles :)

 

Alors, petite informations sur le livre en lui-même. Nous sommes sur un livre pour adolescents / young adult, et plutôt bons / gros lecteurs, car il y a en tout 554 pages. Vous avez donc un bon pavé en main, ce qui peut en décourager quelques uns... 

Et cette couverture, j'en parle ? Franchement, beau travail d'illustration de David Moore. Les couleurs attirent immédiatement le regard et on comprend bien de quoi il va être question. 

 

Mais retournons au récit. Dès le début, on est mis dans une ambiance de mystère à dévoiler, ce qui permet tout de suite aux lecteurs de plonger dans l'histoire, et de s'imaginer une multitude de scénarios possibles. On veut en savoir plus ! Nicolas Beck dévoile juste ce qu'il faut d'informations pour nous donner envie d'entrer dans ce récit. Et par la suite, tout sera fait pour garder l'attention du lecteur. 

Déjà, par l'histoire, séparée en plusieurs parties. L'auteur maîtrise son texte en utilisant un vocabulaire adapté qui ne nous perd pas. L'histoire est complétée de beaucoup de documents, que ce soit des coupures de journées, des rapports, des dessins explicatifs, etc., ce qui est vraiment un plus. 

Beaucoup de thèmes intéressants liés au voyage spatial sont abordés dans ce récit : l'isolement, les répercutions physiques et psychologiques, les relations humaines... on pourrait penser à un documentaire. 

 

Vraiment, un ouvrage prenant qui saura ravir les lecteurs fans du genre, et pourquoi pas les néophytes, car encore une fois, le texte est accessible.

 

Un bon gros livre, idéal pour les après-midi d'hiver (et de confinement...). 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes, et prenez soin de vous. 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Petit Monde du Livre Jeunesse
  • : Ce blog vous propose de découvrir des livres jeunesse que vous n'avez pas forcément vu dans votre librairie. Vous faire découvrir des ouvrages, des illustrateurs, des collections, voilà ce que j'aimerais faire ici!
  • Contact

Recherche