Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2018 2 06 /03 /mars /2018 11:14

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui encore nous restons dans le rayon des albums, avec un livre un peu particulier cette semaine, puisqu'il est adapté aux enfants dyslexiques. Mais bien sûr, il peut être lu par tous les autres lecteurs ! Ce livre dont je vais vous parler c'est :  

Lola, coiffeuse à domicile, par Pog, ill. Luby.

Lola, coiffeuse à domicile, par Pog, ill. Luby.

L'histoire : Lola est une jeune coiffeuse à domicile. Elle se déplace chez les gens avec ses deux chèvres de compagnie. Mais un jour, elle fait une grosse erreur sur une coupe ! Pas de chance, c'est en plus sur une cliente qui connaît beaucoup de monde alentour, et qui va vite lui faire une mauvaise réputation. Lola est désemparée... elle va devoir partir... Mais c'est alors qu'elle reçoit un mystérieux courrier de quelqu'un qui veut se faire coiffer par elle. Lola suit donc la carte envoyée avec le courrier... quelle surprise l'attend au bout du chemin ? 

Je m'arrête là, mais si vous regardez bien la couverture, vous aurez une petite idée de la personne que Lola va rencontrer ;)

 

J'ai trouvé l'histoire de cet album assez originale. Déjà, le personnage principal qui est coiffeuse, ce n'est pas si courant. Les différents personnages qu'elle rencontre sont amusants (parfois sans le vouloir), et l'aventure qu'elle va vivre sort de l'ordinaire. 

Je vous parlais de cet auteur il y a peu (ici), et cette fois encore le texte est de Pog. Le livre fait en tout 28 pages, et est destiné aux enfants de 7-9 ans. Cela ne fait donc pas une histoire trop longue à lire pour les jeunes lecteurs. 

Aussi, comme je le mentionnais au début, ce livre est adapté aux enfants dyslexiques. Tout d'abord, le texte est bien séparé des illustrations et est sur fond blanc la plupart du temps, ou bien sur fond très clair. De cette façon, les enfants peuvent vraiment se concentrer sur le texte, sans avoir le regard tout le temps attiré par les illustrations autour ou en dessous. Ils peuvent les observer avant ou après.

Ensuite, après quelques recherches sur internet, j'ai découvert que la police utilisée était adaptée aux lecteurs dyslexiques, car elle est assez large à la base, ce qui est conseillé. 

Pour finir, la taille de la police est assez grosse, de façon à faciliter encore une fois la lecture et surtout le déchiffrage des lettres. 

Et ceci peut être positif pour tous les jeunes lecteurs qui auront envie de découvrir cet album tout seul, comme des grands ! 

 

Les illustrations sont de Luby, illustratrice que je découvre. Elles sont assez mignonnes, et j'aime bien toutes les nuances de vert utilisées pour représenter l'autre personnage principal. C'est très joli. 

Les dessins accompagnent bien le texte, et permettent vraiment aux enfants de mieux visualiser la scène qu'ils viennent de lire. De cette façon, rien ne leur échappe et ils peuvent continuer à lire sans avoir rien manqué. 

 

Une découverte sympa. J'avais eu l'occasion de lire d'autres albums pour les enfants dyslexiques, mais pas toujours avec de si jolies illustrations... On sent qu'avec ce livre, dessins et couleurs ne sont pas "secondaires". Aussi, le thème du livre est amusant, et ne tourne pas autour des mots, ou de l'école, ce qui peut être souvent le cas quand on cherche des livres pour les enfants ayant des problèmes de lecture. 

 

J'espère que cette histoire vous plaira, et que vous ferez vous aussi appel à Lola, coiffeuse à domicile !

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !

 

Partager cet article
Repost0
26 février 2018 1 26 /02 /février /2018 18:47

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, nous allons rester dans le rayon des albums puisque je vais vous parler d'une trouvaille faite il y a quelques temps sur internet. Sans plus attendre ce livre c'est : 

Dune et Flam - La danse des grenouilles, par F. Blanchut, ill. C. Dubois.

Dune et Flam - La danse des grenouilles, par F. Blanchut, ill. C. Dubois.

L'histoire : Dune et Flam sont des jumeaux (décidément, on reste sur ce thème ^^) aux caractères assez différents. Ce matin, Dune a envie d'aller pêcher des grenouilles, et oblige son frère Flam à l'accompagner, bien que celui-ci n'ait pas du tout envie. Une fois sur place, les grenouilles Flic, Flac et Floc n'ont pas du tout envie non plus de se faire attraper. Dune arrivera-t-elle à convaincre tout le monde ? Ou bien aurons-nous plutôt droit à un retournement de situation, grâce à la patience et la gentillesse de Flam ?

Et je m'arrête là pour le résumé, je ne veux pas tout vous dévoiler cette semaine.

 

En apercevant ce livre sur internet, j'ai tout de suite flashé sur les illustrations. Même la couverture donne envie d'aller voir à l'intérieur. Le dessin de Camille Dubois est simple, mais très jolie, et les couleurs toutes en douceur sont très belles et accompagnent parfaitement le dessin. On a pour résultat des illustrations super mignonnes, douces, et très agréables à suivre au fil des pages. Les deux petits renards, Dune et Flam, ainsi que les autres petits animaux représentés sont adorables. 

 

Ensuite, le texte de Fabienne Blanchut est clair, facile à comprendre pour les jeunes enfants qui découvrent l'histoire (l'éditeur conseille ce livre pour les enfants de 3 à 6 ans). Le choix du vocabulaire n'est pas trop compliqué. L'histoire est amusante et sympathique. Dune, l'autoritaire, finit par recevoir une petite leçon, qu'elle acceptera bien facilement grâce à son rusé de frère. Le livre ne fait que 24 pages, ce qui ne donne pas un texte trop long à suivre pour la tranche d'âge visée.

 

Autre chose que j'ai découvert en lisant ce livre : les phrases de dialogues prononcées par Dune et Flam sont en couleur. Orange pour Dune, rouge pour Flam. C'est assez original, car de cette façon cela permet à votre enfant de choisir son personnage et de lire les phrases qui lui correspondent. Si vous avez plusieurs enfants, ils peuvent ainsi choisir le personnage auquel ils ont envie de prêter leur voix. C'est plutôt une bonne idée, et c'est amusant. Cela permettra également aux tout jeunes lecteurs de pouvoir s'entraîner à lire sans pour autant se lancer dans un long texte à déchiffrer. Les phrases prononcées par Dune et Flam sont assez courtes, et comprennent pas mal de ponctuation qui permet de faire des pauses. J'ai trouvé que c'était vraiment un petit plus original.

 

Ce titre est la quatrième aventure de Dune et Flam. Je n'ai pas lu les trois livres précédents, donc je confirme que l'on peut tout à fait commencer par cette histoire sans connaître les trois premières. Cependant, si ces sujets vous intéressent davantage, les autres titres sont : Drôles d'empreintes, Vive le vent ! et Le lac gelé

 

J'espère que ces adorables petits personnages plairont à toute la famille.

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! 

 

Partager cet article
Repost0
19 février 2018 1 19 /02 /février /2018 14:23

Bonjour à tous et à toutes,

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album tout mignon que je voulais découvrir depuis un moment, et que j'ai enfin eu l'occasion de lire. Sans plus attendre, cet album c'est : 

Mi-Anges, Mi-Démons, par Pog, ill. M. Fuentes.

Mi-Anges, Mi-Démons, par Pog, ill. M. Fuentes.

L'histoire de cet album est toute simple. Nous suivons sur quelques pages un frère et une sœur, des jumeaux, qui enchaînent les actes gentils ou mignons, et les grosses bêtises !!! Pas toujours facile pour leurs parents.

 

Ce livre est un album pour les plus jeunes. L'éditeur le conseille à partir de 2 ans. Effectivement, l'histoire écrite par Pog est assez courte et tient sur 32 pages. Le texte en lui-même ne représente que quelques lignes sur chaque page voir double-page, ce qui le rend assez facile à suivre pour les plus petits. On suit une histoire toute simple, de jumeaux qui vont passer de leur côté petit ange à leur côté petit démon en tournant seulement une page. Alors attention, rien d'horrible dans le côté démon, il s'agit ici de bêtises que les enfants peuvent faire : dessiner sur les murs, faire les fous au moment de se coucher. Enfin... peut être que la toute dernière bêtise vous semblera plus... inédite ! On est donc vraiment sur une petite histoire amusante à découvrir avec ses enfants, et si vous en avez, ses jumeaux, pour pouvoir comparer, et peut être se rassurer ! :-) 

 

Au début, j'ai remarqué cet album par ses illustrations. J'ai bien aimé le style de Mélanie Fuentes, illustratrice que je ne connaissais pas. Ses planches sont à base d'aquarelle ou de crayon, ce qui leur donne un côté classique et en même temps très doux par le choix des couleurs. Cela renforce encore davantage le côté mignon de cet album. Selon les dessins, les jumeaux ont effectivement soit une tête angélique, soit une tête à faire des bêtises ! Texte et illustrations s'accompagnent donc vraiment bien. 

 

Voici un album qui peut être sympa à découvrir avec ses enfants, pour pouvoir parler de leur comportement et des bêtises qu'ils font parfois. Même si ce livre peut s'adresser à tout le monde, je pense qu'il parlera tout particulièrement aux parents de jumeaux ! 

 

Un album vraiment mignon à découvrir avec les plus jeunes. 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 21:44

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album que j'ai découvert il y a quelques années, mais dont je ne vous avais pas encore parlé. En l'apercevant en librairie il y a quelques semaines, je me suis dit que c'était bien dommage. Sans plus attendre, le livre dont je vais vous parler est : 

Pierre la Lune, par A. Brière-Haquet, ill. C. Chauffrey.

Pierre la Lune, par A. Brière-Haquet, ill. C. Chauffrey.

L'histoire (et attention cette fois je vais dévoiler la fin) : Pierre est un petit garçon qui veut faire un beau cadeau à sa maman qu'il aime : il veut lui offrir la lune. Cependant, Pierre est petit, et la lune est très loin. D'abord, il va essayer de l'atteindre avec l'aide de son père, mais ils sont trop petits. Alors, les cousins vont venir les aider, mais là encore, ils ne vont pas assez hauts. Et puis, petit à petit, tout le village vient les aider à faire une grande pyramide humaine pour atteindre la lune, et enfin ils y arrivent ! Pierre donne donc un petit bout de la lune à chaque personne qui l'a aidé, mais il garde la plus grosse partie pour sa maman, car une maman, on en a qu'une, on peut bien lui offrir la lune... 

 

Oui, je vous ai dit comment l'histoire finissait, mais honnêtement, cela ne vous a-t-il pas donné encore plus envie de lire ce livre et de prendre le temps de découvrir cette histoire en entier ? Elle se termine d'une façon tellement adorable, qu'on en envie de la découvrir encore et encore. Et puis là, je ne fais qu'un résumé très succinct. Le texte d'Alice Brière-Haquet est beaucoup plus tendre et poétique.

Si vous venez régulièrement sur ce blog, vous savez que j'aime bien cet auteur, puisque j'en ai déjà parlé ici, mais aussi ici, et puis encore , et puis là aussi. Ses textes sont toujours beaux et bien pensés, et le vocabulaire est toujours choisi judicieusement. 

 

Les illustrations de cet album sont faites par Célia Chauffrey. Je dois avouer que cela n'a pas été le "love at first sight", et j'ai mis un petit temps avant d'apprécier son style à sa juste valeur. Maintenant, quand je redécouvre cette histoire, je trouve ses illustrations vraiment très sympa, pleines de couleurs, de personnages bariolés aux têtes amusantes, et de petits détails à regarder partout. Ses illustrations sont artistiques, et plairont aux enfants. D'ailleurs, petit aperçu ci-dessous.  

 

Pierre la Lune, illustration de C. Chauffrey.

Pierre la Lune, illustration de C. Chauffrey.

L'album est assez grand (34,6 x 24,7 cm), et fait en tout une quarantaine de pages. Ce grand format permet de mettre les illustrations encore plus en valeur, et d'avoir encore plus d'éléments à observer ! 

Ce livre est conseillé pour les enfants à partir de 3 ans... et sans limite d'âge maximum ! Parents et grands-parents auront également plaisir à découvrir cette histoire d'un petit garçon qui, avec la complicité de son père (et au final la solidarité de tout un village), se lance dans une mission impossible pour offrir le plus beau des cadeaux à sa maman : la lune. 

 

Une jolie histoire d'amour mère / fils à découvrir et redécouvrir.

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes, et bon weekend ! 

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2017 1 11 /12 /décembre /2017 21:49

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Lundi dernier, le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil a fermé ses portes. Cette semaine, je vais donc commencer à vous présenter les titres que j'ai acheté lors de mon petit tour. Aujourd'hui, je vais débuter par mon coup de cœur de cette année. Il s'agit de : 

Une drôle de petite soeur, par Kaya DOI.

Une drôle de petite soeur, par Kaya DOI.

L'histoire : Un bébé vient d'arriver dans la maison de la chatte Vanille. Au début, elle pense que les bébés ne sont pas très intéressants, car ils ne font que dormir, mais ça, c'était avant que Vanille ne découvre les pleurs ! A présent, impossible pour elle de dormir. Mais petit à petit, la chatte apprend à apprécier ce bébé, et trouve des petites choses qui la font rire, joue avec elle ou bien lui fait des câlins. Le bébé est devenu comme sa petite sœur, et elle doit en prendre soin, car c'est l'aînée !

 

J'avais entendu parler de cet album, et je voulais absolument l'acheter pendant le salon. Et je ne suis pas déçue car cette histoire est vraiment trop mignonne ! Elle raconte, avec son texte court d'à peine quelques lignes par page, la façon dont la chatte Vanille apprivoise petit à petit l'enfant, et apprend à l'accepter dans sa vie, dans sa demeure aussi. Ce texte évoque aussi comment un lien profond peut naître entre un enfant et un animal de compagnie. 

Ce qui fait toute son originalité, c'est que nous avons le point de vue de Vanille, et non pas du bébé, ou d'un adulte. La chatte aperçoit étape par étape l'intérêt d'avoir un bébé humain avec soit, qui rigole, joue et fait des câlins... et ce, même si parfois le bébé n'est pas très doux dans sa façon de jouer. Mais comme elle est petite, Vanille peut tout lui pardonner. 

Je pense que les personnes attendant un bébé et ayant un chat aimeraient toutes que les choses se passent comme pour Vanille et le bébé ! La relation qui existe entre eux est vraiment adorable à suivre au fil des pages (et des années qui passent, un peu). 

 

Les illustrations, qui sont de Kaya Doi tout comme le texte, sont tout en douceur, avec un trait léger et quelques touches de couleurs pastel faites, je pense, aux crayons de couleurs. Sur les 40 pages, on est vraiment dans l'univers tout doux de bébé. Une simplicité que j'apprécie beaucoup sur ce texte.

 

Même le livre en lui-même est mignon : un petit format de 14,6 x 19,4 cm, avec une couverture imprimée sur un papier rappelant les livres pour enfants d'autrefois.  

 

Ce livre est un vrai petit bijou à mettre dans les mains des jeunes parents qui ont un animal de compagnie, afin qu'ils puisent raconter aux tout-petits la belle amitié qui peut exister avec un animal. 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2017 1 04 /12 /décembre /2017 19:55

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album que j'ai découvert récemment. Cette fois encore, c'est d'abord la couverture qui m'a intriguée. Sans vous faire plus attendre, il s'agit de : 

Le Grand Méchant Tigre, par C. Lavignette-Ammoun, ill. M. Caillou.

Le Grand Méchant Tigre, par C. Lavignette-Ammoun, ill. M. Caillou.

L'histoire : La mère de Yuri, Kiku et Momo, trois fillettes, vient de les laisser seule à la maison pour aller rendre visite à sa mère. Quelques temps plus tard, on frappe à la porte, et ce serait leur grand-mère justement... Étrange. Les filles ne mettent pas longtemps avant de réaliser qu'il s'agit en fait du grand méchant tigre. Maintenant qu'il est dans la maison, comment vont-elles réussir à s'en sortir, et à le battre ?

 

Vous l'aurez sans doute remarqué, il s'agit ici d'une sorte de revisite du conte du Petit Chaperon Rouge, mais version asiatique. A la place du loup, on retrouve donc un tigre, et à travers tout le livre de nombreuses références à l'Asie sont faites. Déjà, le panier de la mère contient des boulettes de riz, un gâteau de haricot rouge et une bouteille de saké. Et par la suite, plein de petits éléments viendront nous rappeler le contexte géographique, y compris les illustrations.

 

Cette version écrite par Céline Lavignette-Ammoun est assez plaisante à découvrir, du fait de ces changements en lien avec l'Asie. Le style de l'auteur est agréable à lire. Dans cette version, les fillettes, et surtout l'aînée, s'avèrent très débrouillardes et sauront trouver une solution pour ne pas se faire toutes manger par le tigre ! Elles n'attendent pas la venue d'une autre personne pour s'en sortir, l'union fait la force en quelque sorte.

 

Dans cet album de 32 pages, les illustrations de Marie Caillou transportent tout de suite les lecteurs en Asie. Les petites portent des kimonos, la maison est entourée d'une forêt de bambous, dans le jardin il y a un arbre à kakis, et partout on peut observer de beaux tissus aux motifs asiatiques. C'est un plaisir d'observer les illustrations au fil des pages, et même si personnellement je ne suis pas très fan des visages blancs des personnages, je comprends ce choix vis-à-vis de l'histoire.   

 

Alors, petite précision cependant, cet album est peut-être à mettre entre les mains des plus grands (le livre est conseillé à partir de 5 ans), ou bien entre les mains d'un public averti, car la fin pourrait peut être choquer quelques trop jeunes lecteurs. Attention, spoiler : les petites tuent elles-mêmes le tigre en lui lançant un couteau dans la gorge, puis lui ouvrent le ventre pour récupérer leur mère. Rien de bien étonnant, me direz-vous, quand on connaît le conte du Petit Chaperon Rouge, mais c'est une précision que je préférais apporter. 

 

Un bel album, assez grand (26 x 32,5 cm) afin de permettre aux lecteurs d'en apprécier encore plus les illustrations.

 

Pour tous les amateurs de contes venus d'ailleurs !

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! 

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2017 1 20 /11 /novembre /2017 21:25

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album que je viens tout juste de découvrir. J'ai été attirée par l'illustration sur la couverture, et je n'ai pas été déçue en l'ouvrant. Il s'agit de : 

Le brouillard, par Kyo Maclear, ill. Kenard Pak

Le brouillard, par Kyo Maclear, ill. Kenard Pak

L'histoire : Fauve est une petite fauvette qui vit sur l'île de Glace-Terre. Cette île magnifique est visitée par de nombreux touristes. Et cela tombe bien, car Fauve adore observer les différents spécimens d'humains et les dessiner dans son carnet. Mais un jour, un épais brouillard apparaît sur l'île et Fauve ne peut plus observer. Les autres oiseaux de l'île semblent à peine remarquer le brouillard, et s'en accommodent très rapidement. Seule face à ce phénomène, Fauve se résigne également à vaquer à d'autres occupations... Jusqu'au jour où une petite fille à capuchon rouge arrive sur l'île, et aide Fauve a percer le mystère de ce brouillard. Apparemment, moins on le remarque, plus il se propage... Et si Fauve et la petite fille n'étaient pas les seules à l'avoir remarqué et à vouloir le voir disparaître ? Cela pourrait-il changer les choses ?

Et je vous laisse découvrir la conclusion de cette histoire en la lisant :) 

 

Le texte de Kyo Maclear est original, car il permet de faire passer un message écologique tout en simplicité, au fil de l'histoire. L'auteur invite le lecteur à observer les phénomènes environnementaux, tout comme Fauve l'a fait avec la petite fille (qui ne remarque pas le brouillard au début). C'est une jolie façon d'introduire les concepts d'écologie et d'environnement aux enfants, tout en subtilité, et sans insister trop dessus non plus.

En effet, on suit en parallèle l'amitié naissante de Fauve et de la petite fille, qui se mettent également à chercher d'autres personnes qui, comme eux, ont remarqué ce brouillard. C'est un peu comme s'il y avait deux niveaux de lecture : l'amitié naissante / l'environnement. 

 

J'ai beaucoup aimé les illustrations de Kenard Pak, que je ne connaissais pas du tout.

Quand on découvre les double-pages avec une vue d'ensemble sur l'île, c'est vraiment beau et poétique. Les couleurs et la technique utilisées sur l'ensemble de l'album sont plutôt douces, et rendent l'histoire agréable à suivre et à lire page après page.

C'est un plaisir pour les yeux, et il y a plein de choses, de petits détails à observer. 

 

A travers tout l'album, la poésie du texte et la poésie des illustrations s'accompagnent très bien, et offrent un bon petit moment de lecture aux lecteurs.  

Et si cette histoire vous plaît, je réalise que je vous avais déjà parlé de Kyo Maclear au sujet d'un autre album, ici.

 

Un bel album à découvrir, pour les enfants à partir de 6 ans.

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! 

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 15:33

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Je sais qu'Halloween est désormais passé, mais j'ai encore une petite histoire de fantôme à vous faire découvrir, et je dois dire que je n'ai pas envie d'attendre l'année prochaine pour vous la faire connaître. Cette histoire que je suis impatiente de vous présenter c'est : 

Grenouille Fantôme, par O. Hale.

Grenouille Fantôme, par O. Hale.

L'histoire : Vous ne le savez probablement pas, mais lorsque vous êtes couchés le soir, un intrus vient tranquillement se promener dans votre maison, pille un peu votre frigo, utilise votre brosse à dents, joue avec votre chat, etc... Il s'agit de grenouille fantôme !

Je suis sûre que vous ne vous attendiez pas à cette découverte. Et après tout, pourquoi les grenouilles ne pourraient-elles pas, elles aussi, devenir des fantômes ?

Loin de ne jouer que des tours, grenouille fantôme s'avère au final plutôt gentille et attentionnée. Mais tout cela vous vous en rendrez compte par vous même en découvrant ce livre !

 

Nous restons donc dans la thématique des fantômes pour Halloween, avec cette fois une créature bien originale : une grenouille. Je dois dire que c'est avant tout cette idée qui a attiré mon attention et qui m'a donné envie de lire cette histoire. C'était tellement inattendu, et il faut le dire, amusant, que je ne pouvais pas passer à côté. 

D'autant plus que comme vous le verrez, grenouille fantôme n'est pas un fantôme bien effrayant... au contraire. Elle pourrait même bien vous consoler lorsque vous êtes triste... 

 

Sur 40 pages, nous suivons donc grenouille fantôme dans sa petite vie nocturne, et apprenons tout ce qu'elle fait pendant que nous dormons profondément. Mais nous découvrons aussi ce qu'elle fait le jour ! Car grenouille fantôme n'est jamais bien loin quand il s'agit de veiller sur nous... 

 

Le texte de Ohara Hale est court mais amusant. Pour une petite histoire facile à suivre et rapide à lire au moment d'aller se coucher. Les enfants pourront ainsi rêver de la visiteuse nocturne... 

Ohara Hale est également l'illustratrice de cette histoire. Les couleurs utilisées sont plutôt basiques, mais vives, pour un ensemble assez coloré malgré le bleu de la nuit qui est très présent sur les différentes pages. Le style un peu "imprécis" de certaines illustrations colle très bien avec le côté loufoque de l'histoire. 

On est vraiment dans une lecture détente et plaisir, faite pour s'amuser.

 

Une histoire de fantôme rigolote, à découvrir au moment d'aller se coucher, pour se rendre compte qu'on ne sera probablement pas tout seul cette nuit. 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !  Oh, et pas besoin de laisser la fenêtre ouverte, elle passera à travers ;) 

 

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2017 7 22 /10 /octobre /2017 16:26

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Comme souvent lorsque l'on approche d'Halloween, j'aime bien vous parler de livres avec des histoires qui font peur, ou bien avec des personnages fantastiques. Et cette année, je vais continuer ! Aujourd'hui, nous allons parler d'une histoire de maison hantée et de fantôme, avec : 

Une Maison à Hanter, par M. De Cadier, ill. F. Pigé.

Une Maison à Hanter, par M. De Cadier, ill. F. Pigé.

L'histoire : C'est l'anniversaire de petit fantôme, il vient tout juste d'avoir 1000 ans. C'est le moment de quitter ses parents et d'aller chercher sa propre maison à hanter. Mais la tâche n'est pas si facile : entre les maisons déjà occupées, celles où personne ne viendra le voir et celles avec un chien de garde... dure de trouver la bonne maison ! Il finit par arriver dans la maison de Nathan, un petit garçon qui n'a pas du tout peur de lui, et qui va même lui donner quelques conseils pour être plus effrayant. Cela aidera-t-il petit fantôme à trouver une maison ?

Et je n'en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de la découverte :) 

 

Voici un album super mignon sur le thème des fantômes. Déjà, parce que petit fantôme, il faut le dire, n'est pas un fantôme bien effrayant. Sur la couverture, il brille même dans le noir pour rassurer les enfants. Il est mignon, et pour un fantôme, il prend vite peur.

Et puis l'histoire en elle-même est mignonne aussi : un petit fantôme à la recherche d'un endroit à hanter, qui s'y prend tellement mal qu'un petit garçon va avoir envie de l'aider en lui montrant comment faire peur. C'est le monde à l'envers ! Normalement c'est Nathan qui devrait être effrayé ! Mais apparemment les fantômes, il maîtrise. 

De cette rencontre va naître un début d'amitié entre le petit garçon et le fantôme, qui va peut être, grâce à Nathan, trouver un endroit où s'installer... 

 

Pour une histoire de fantôme, les lecteurs n'auront donc pas très peur. Petit fantôme est tellement mignon que même les enfants humains veulent lui venir en aide et devenir son ami. On est sur une histoire fantastique bien adaptée aux enfants (à partir de 6 ans), qui leur feront découvrir au fil des 32 pages, les péripéties d'un drôle de fantôme, qui ne maîtrise pas encore bien son rôle... 

 

Les illustrations de Florian Pigé sont très jolies, plutôt à base de tons foncés, comme la majorité de l'histoire se passe la nuit, avec un petit fantôme blanc qui du coup ressort bien. Le tout est bien accompagné par le texte de Morgane de Cadier, qui sait rendre ce petit fantôme touchant.

 

Une jolie découverte en cette période d'Halloween, qui dévoile aux lecteurs une histoire de fantôme, sans besoin d'éléments qui fassent sursauter ou qui sont dégoûtants ! 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! 

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 18:53

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend !

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album pour lequel j'ai avant tout flashé sur les illustrations en apercevant sa couverture. Sans plus attendre, ce livre c'est : 

Le Roi aux Mille Tétines, par Christos, ill. Sylvie Giroire.

Le Roi aux Mille Tétines, par Christos, ill. Sylvie Giroire.

Petit résumé de l'histoire, sans vous dévoiler la fin : Avec cet album, nous découvrons un endroit bien différent de la où nous vivons, puisque dans ce royaume les enfants n'ont pas à obéir à leurs parents : c'est le pays des enfants-rois. Le maître de ce royaume est donc un enfant, qui est un grand passionné de tétines, puisqu'il en possède mille ! Et ses nounous ont pour mission de trouver de nouvelles tétines toujours plus uniques afin de satisfaire le roi. Et gare à la nounou qui ne nettoierait pas bien une tétine, ou pire, à celle qui en casserait une ! Elle irait tout de suite en prison, et d'autres nounous avec elle ! 

Arrive cependant le jour où les nounous n'arrivent plus à trouver de nouvelles tétines... Que faire ? Le roi en perd l'appétit... Mais l'une des nounous va avoir une idée... Un grand concours où tout le monde pourra participer, et amener au roi une tétine unique ! Le roi est enchanté par l'idée, le concours est lancé. Le vainqueur verra trois de ses souhaits se réaliser. Qui sera le grand gagnant ? Et à quoi pourra bien ressembler cette nouvelle tétine qui surpassera toutes les autres pour arriver en tête du concours ? 

 

Vous l'aurez compris, le plus important dans cette histoire, c'est donc les tétines ! Ce livre nous raconte en fait de quelle façon le roi a compris qu'il était temps de grandir, et d'arrêter de sucer ses tétines. C'est par la ruse que l'une des nounous arrivera à trouver une solution pour lui faire comprendre le message. Car le roi est capricieux, et la pauvre nounou aurait pu finir en prison si elle n'avait pas trouvé un stratagème tout en subtilité pour faire comprendre cette leçon au roi. 

Car dans une moindre mesure, l'histoire s'intéresse aussi aux caprices du roi du royaume des enfants-rois (rien que son titre en dit long sur le personnage...). Dès que le roi est mécontent, des nourrices se retrouvent en prison. La nounou va trouver un moyen pour stopper cela, et faire comprendre au roi qu'il ne faut pas agir de cette façon. Ce n'est pas en faisant des caprices que l'on devient grand.

 

Comme je vous le disais plus haut, j'ai d'abord flashé sur les illustrations de Sylvie Giroire. Je ne connaissais pas cette illustratrice, mais je vais m'intéresser d'un peu plus près à son travail désormais. J'ai beaucoup aimé le style de ses personnages, ainsi que toutes les couleurs qu'elle donne à ses planches.

Petit aperçu ci-dessous : 

Le Roi aux Mille Tétines, ill. S. Giroire.

Le Roi aux Mille Tétines, ill. S. Giroire.

L'histoire écrite par Christos est très originale, de par ce royaume où les enfants sont rois et commandent aux adultes, mais elle est également pleine d'humour. Ce que j'apprécie à la fin, c'est que l'auteur a pris le temps de rendre le roi touchant, une fois qu'il comprend le message de la nounou. Ce n'est plus le même roi qu'au début, il a grandit...

 

Voici donc un très bel album de 32 pages, à faire découvrir aux enfants qui ont encore du mal à se débarrasser de la tétine. Peut-être cet album les aiguillera-t-il vers la même décision que le roi...

 

Une histoire à découvrir et partager avec ses enfants.

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Petit Monde du Livre Jeunesse
  • : Ce blog vous propose de découvrir des livres jeunesse que vous n'avez pas forcément vu dans votre librairie. Vous faire découvrir des ouvrages, des illustrateurs, des collections, voilà ce que j'aimerais faire ici!
  • Contact

Recherche