Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 21:30

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album que l'on m'a fait découvrir il y a quelques mois, et qui vient juste d'arriver à ma bibliothèque. Je l'ai tout de suite emprunté pour mieux pouvoir vous en parler. Il s'agit de : 

Attends Miyuki, par Roxane Marie-Galliez et Seng Soun Ratanavanh.

Attends Miyuki, par Roxane Marie-Galliez et Seng Soun Ratanavanh.

L'histoire (et pour une fois je vais laisser le résumé de l'éditeur, parce que je trouve qu'il est plutôt réussi et donne une bonne idée du texte) : Terre bleue et lune orange, le printemps s’habille pour sa première aube de l’année. Le jardin s’éveille et Miyuki, pieds nus, déjà levée, court en riant entre les travées. Vite vite, elle inspecte et s’assure que tout le monde est prêt. « Grand-Père, lève-toi, vite vite, lève-toi ! Le jour s’est réveillé avant toi ! » La petite fille et son grand-père sortent saluer chaque fleur qui s'ouvre. Mais dans la mousse, une petite fleur paresse, ensommeillée, semblant ignorer le printemps qui chante. Son grand-père a beau lui expliquer que toutes les fleurs ne dansent pas au même moment, Miyuki est bien impatiente de voir la fleur éclore ce matin. Alors elle court de-ci, de-là, en quête de l’eau la plus pure pour réveiller son bouton. Mais le puits est vide, le nuage blanc ne veut pas faire tomber la pluie, la cascade est trop forte… Tant d'efforts, toute cette course, et quand le soir tombe, Miyuki, épuisée, loin de chez elle, n'a point d'eau. Une rivière va pourtant la ramener chez elle. Sa jolie fleur s’ouvrira-t-elle le lendemain ?

 

Ce petit résumé de l'histoire montre bien à quel point le texte de Roxane Marie-Galliez est beau et poétique. C'est une auteure dont je ne vous ai jamais parlé sur ce blog, mais dont j'aime beaucoup le style d'écriture. Ces histoires sont très agréables à lire, et toujours pleine d'imagination. 

 

J'ai aussi beaucoup, beaucoup aimé dans cette histoire les illustrations de Seng Soun Ratanavanh, que je ne connaissais pas du tout. Les pages avec les fleurs sont superbes, et les 32 pages de cet album sont un vrai plaisir à regarder. D'autant plus parce que l'album est assez grand : 25 x 34 cm, ce qui permet de faire de beaux effets sur les grandes double-pages, et de jouer sur l'impression de hauteur de certains dessins. Au fil de l'histoire, j'étais conquise par cette illustratrice. Petit exemple ci-dessous. 

 

Attends Miyuki, par Roxane Marie-Galliez et Seng Soun Ratanavanh.

Attends Miyuki, par Roxane Marie-Galliez et Seng Soun Ratanavanh.

Cet album est conseillé pour les enfants entre 6 et 9 ans. Je pense effectivement qu'il ne faut pas le faire découvrir aux trop petits, qui apprécieront sans doute les belles illustrations, mais passeront peut-être à côté du sens de l'histoire. 

Miyuki est une petite fille bien trop pressée, qui veut les choses tout de suite et maintenant. Mais certaines choses demandent du temps, et c'est ce que son grand-père essaie de faire comprendre à Miyuki. L'arrivée du printemps va permettre à la petite fille de mieux comprendre et apprendre l'art de la patience. Et maîtriser cet art pourra lui être fort utile plus tard ! 

 

J'ai découvert très récemment qu'un deuxième album des aventures de Miyuki était désormais disponible, Au lit Miyuki, et je me suis dit que c'était l'occasion de vous parler de ce premier livre, afin de vous faire découvrir l'univers de cette petite fille. Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire ce deuxième tome, mais j'espère pouvoir le faire bientôt, car la première histoire m'a vraiment plu.

 

Attends Miyuki est un très bel album sur la patience, à découvrir avec vos enfants.

 

Alors bonne lecture à tous et à toutes ! 

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 09:32

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Plus qu'un week-end avant la rentrée des classes. Peut-être avez vous dans votre entourage des petits qui vont rentrer au CP, et qui se demande bien comment cette première journée va se passer ? Et bien l'album que je vais vous présenter aujourd'hui va leur donner un aperçu de ce que peut être une première journée d'école. Ce livre c'est : 

La rentrée, coll. Marie et Claire, par C. Potard, ill. B. Voile.

La rentrée, coll. Marie et Claire, par C. Potard, ill. B. Voile.

L'histoire : Marie et Claire sont deux soeurs, et elles se préparent pour la rentrée qui a lieu demain. Alors que Claire est très impatiente d'entrer en CE1 et de retrouver ses amies, Marie, elle, est plus inquiète de rentrer en CP. Cela va-t-il bien se passer ? Est-ce qu'elle se fera des amis ? Est-ce que les garçons vont être gentils ? Comment ça marche la cantine ? Bref, elle a tout un tas de questions dans sa petite tête ! Claire fait tout son possible pour rassurer sa petite soeur, mais le lendemain matin, Marie n'en mène pas large. Les lecteurs vont donc suivre Marie dans sa toute première journée à l'école : maîtresse, récré, cantine, première copine, etc. Jusqu'au retour à la maison !

 

Voici une histoire bien agréable à découvrir. Marie et Claire sont deux petites filles adorables et bien élevées. Dans cet album on suit surtout Marie, et c'est une petite fille toute mignonne que l'on a plaisir à suivre dans son aventure du jour. Ce petit personnage parlera, je pense, à beaucoup d'enfants qui s'inquiètent de leurs premiers jours à l'école, et qui découvriront ici, un peu, comment cela pourrait se passer. Ils pourront par la suite comparer leur journée avec celle de Marie, ce qui pourra être l'occasion pour les parents de discuter avec eux, et de vérifier un peu comment les choses se sont passées. 

 

Le texte de Céline Potard s'adresse aux enfants entre 5 et 7 ans, et l'album fait 48 pages. Le vocabulaire employé est adapté à cette tranche d'âge. Chose agréable : le texte est aussi prévu pour les lecteurs débutants, qui ont envie de découvrir l'histoire tout seul, comme des grands : Les lettres sont assez grosses, et le texte est écrit sur fond blanc sur une page, alors que l'illustration qui l'accompagne se trouve sur l'autre page. Un bon moyen pour que les enfants se concentrent sur leur lecture, sans avoir le regard trop attiré partout autour. 

Les illustrations de Bénédicte Voile sont colorées et parfois amusantes, surtout dans l'attitude des personnages. Elles accompagnent bien le texte de Céline Potard. 

 

Au début de l'ouvrage, une présentation des personnages de Marie et Claire est disponible, et à la fin du livre, sur 4 pages, les parents pourront trouver les conseils d'un psychologue de la famille, qui leur proposera des sujets de discussions pour aborder les inquiétudes de la rentrée avec les enfants. 

 

Un chouette album à découvrir avec les enfants, pour partager un joli moment de lecture !

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! Et bon courage pour lundi ! 

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 09:54

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien. 

 

La rentrée approche à grands pas, et elle est déjà là sur Le PMLJ !

Aujourd'hui, je vais vous présenter un album super sympa, qui vous aidera à aborder ce grand moment de la vie des enfants : l'entrée en CP ! A travers cet album, nous suivons 4 personnages différents, qui vont chacun vivre une rentrée des classes uniques. Ce livre c'est :  

 

C'est la rentrée de Zoé, Tom, Mao et Maîtresse Lila, par S. Beau, ill. M. Poignonec.

C'est la rentrée de Zoé, Tom, Mao et Maîtresse Lila, par S. Beau, ill. M. Poignonec.

Sur 64 pages, ce n'est pas 1 mais 4 histoires que les enfants vont pouvoir découvrir. 

Zoé, elle, n'a pas du tout envie d'aller à l'école. Elle n'est pas rassurée par " l'école des grands". Mais elle va avoir une idée pour lui donner du courage. Maintenant, est-ce une bonne idée... ?

Tom, lui, est très content et impatient d'aller chez les grands, mais ça, c'était avant que sa soeur ne lui raconte  au petit-déjeuner un terrible secret sur la maîtresse !

Chez Mao cette année, la rentrée, c'est la cata ! Le réveil n'a pas sonné, rien n'est prêt, maman ne trouve plus les clefs, etc. 

Et la maîtresse alors ? Et oui, pour maîtresse Lila aussi c'est sa première rentrée chez les CP. Elle est tellement stressée qu'elle en fait des cauchemars ! Mais allons maîtresse Lila, pas de raison de s'inquiéter. En vrai, ça ne peut pas arriver... n'est-ce-pas ?

 

Voici un album bien sympathique, avec 4 histoires différentes et amusantes imaginées par Sandrine Beau. Chaque enfant perçoit la rentrée à sa façon, ainsi ce livre peut s'adresser à tous les enfants ! 

Je trouve que c'est une très bonne idée d'avoir ajouté une histoire sur la maîtresse. C'est vrai, on n'y pense pas, mais pour elle aussi c'est un grand moment la rentrée, surtout quand c'est la toute première ! Avec cette histoire les plus jeunes pourront se rendre compte que la maîtresse est un peu comme eux à la rentrée : elle aussi s'inquiète. 

 

Les textes ne sont pas très longs, faciles à suivre et à comprendre par les enfants, et très bien accompagnés par les illustrations. Dans cet album, textes et illustrations fonctionnent bien ensemble et se complètent vraiment.

 

Je crois bien que je ne vous ai jamais parlé sur le blog de l'illustratrice Maurèen Poignonec. Et bien ce sera maintenant chose faite ! J'aime beaucoup ses illustrations toutes en légèreté et en jolies couleurs douces. C'est un plaisir à regarder ! Ses petits personnages sont mignons, et la maîtresse à l'air douce et un peu espiègle. 

 

Une bonne idée de lecture à faire découvrir aux enfants sur le point de rentrer en CP, pour les rassurer et leur montrer que, même si comme Mao le démarrage n'est pas très réussi, tout va bien se passer ! 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes, et bon week-end ! 

 

Partager cet article
Repost0
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 20:51

Bonsoir à tous et à toutes,

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album pour les petits (disons 3/6 ans), que j'avais repéré en librairie au moment de sa sortie, mais que je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire. C'est désormais chose faite, et je m'en vais partager cette jolie découverte avec vous. Ce livre c'est : 

Océan, le noir et les couleurs, par E. Vast.

Océan, le noir et les couleurs, par E. Vast.

L'histoire : Océan l'hippocampe vit au fond de... l'océan, là où il fait noir et il n'y a pas de couleurs. Mais un lundi, océan découvre une perle rouge, qu'il décide de garder. Le mardi, il découvre une perle orange, puis le mercredi une perle jaune, puis une verte, etc... Chaque jour de la semaine il a découvert une perle avec une couleur différente, et toutes ensemble elles forment les couleurs de l'arc-en-ciel. Mais que peut-il bien faire avec ces perles ? Et s'il les mettait dans la terre, que pourrait-il bien se passer...? Et je vais m'arrêter là pour vous laisser découvrir la fin.

 

Cet album est vraiment un régal pour les yeux. On suit Océan au fil des pages, pendant qu'il découvre les perles puis fait ses "essais de couleurs". Les pages sont sur fond noir, ce qui donne un petit côté "élégant" à l'ensemble.

Les illustrations d'Emilie Vast sont simples mais tout est vraiment dans le jeu avec les couleurs, le contraste entre le noir et le blanc, puis les couleurs et le noir. Chaque page est unique et est à découvrir et observer avec les enfants. 

J'aime bien également le texte, toujours d'Emilie Vast, puisqu'il permet aux enfants de découvrir les couleurs de l'arc-en-ciel, sans s'en tenir aux couleurs principales, mais en les abordant vraiment toutes, même l'indigo (qui est souvent laissé de côté dans les livres pour les petits). On a vraiment un livre qui apprend les couleurs d'une façon originale et avec un sens artistique via les illustrations, même si le livre est destiné aux plus jeunes. 

Et puis ce que j'apprécie c'est que l'auteur a également ajouté un deuxième niveau d'apprentissage, puisque les enfants peuvent avec le même livre apprendre les jours de la semaine. C'est toujours sympathique quand il y a plusieurs choses à apprendre, et surtout, quand on les apprend sans forcément s'en rendre compte ^^. 

 

Un bel album à offrir aux plus jeunes, et à découvrir avec plaisir avec eux !

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! 

 

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 11:34

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, nous allons rester sur le thème de la confiance, mais cette fois, plutôt de la confiance en soi. Le livre que je vais vous présenter n'est là encore pas très récent, puisqu'il est sorti en 2005, mais il parle de ce sujet sous un angle qui change un peu. Cet album c'est : 

Jeanne la Girafe, par P. Crooks, ill. J. Mercier.

Jeanne la Girafe, par P. Crooks, ill. J. Mercier.

L'histoire : Jeanne est une girafe qui est timide. Elle n'ose pas parler, elle n'ose pas chanter, elle n'ose pas raconter des histoires car elle le ferait moins bien que Léonard le léopard, elle n'ose pas raconter des blagues car elle le ferait moins bien que Flafla le flamant rose, etc. Mais un jour, elle en a assez : elle va voir Baba le babouin et lui explique son problème. Quelle est la solution ? 

 

Comme d'habitude, je vais m'arrêter là pour ne pas vous dévoiler la fin. Je vais seulement vous raconter que Baba va permettre à Jeanne de trouver un moyen bien à elle de raconter ses histoires, et de passionner les gens à son tour. 

Au-delà du fait que Jeanne va affronter sa timidité, elle va aussi apprendre que nous avons tous des qualités, et qu'il faut juste trouver lesquelles. Rien ne sert de se comparer aux autres, il faut juste avoir confiance en soi, et vaincre sa timidité. 

Jeanne était malheureuse d'être en retrait partout où elle allait, et c'est parce qu'elle décide de changer cela qu'elle y arrive.

 

Ce petit album de 32 pages est destiné aux plus jeunes : 3-6 ans, et ce n'est pas mal de commencer à leur expliquer ce qu'est la confiance en soi, car cela pourra leur servir. Cette petite histoire sans prétention fait passer un message important aux enfants. Le texte de Pierre Crooks est court et clair, adapté aux plus jeunes, qui seront attirés par les illustrations colorées et vivantes de l'illustratrice, Julie Mercier. 

 

Un petit album simple pour expliquer des notions importantes aux enfants. 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !

 

Partager cet article
Repost0
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 11:54

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album qui n'est pas tout récent, puisqu'il a été publié en 2009, mais c'est une jolie histoire sur la confiance envers les autres, expliquée d'une façon plutôt amusante et intéressante. Cet album c'est : 

Renard et les trois oeufs

Renard et les trois oeufs

L'histoire : Renard et Poulette sont amis de longue date. Un jour, poulette pond trois oeufs : c'est la première fois alors elle est particulièrement attentive, quitte à interdire à son ami Renard de s'approcher... Dans le poulailler, les autres poules lui rappellent bien que, normalement, les renards mangent les oeufs... Cependant, Poulette connaît bien Renard, et fini par se réconcilier avec lui. Preuve de sa confiance, elle lui confie même ses oeufs le temps de se faire une beauté. Mais à son retour... l'un des oeufs est fendillé... Renard !!!! 

Bon, sans vous faire un gros spoiler sur la fin, vous vous doutez bien que Renard n'a pas essayé de manger cet oeuf. Poulette va donc comprendre qu'un ami de si longue date, elle peut lui faire confiance ! 

 

Cet album est destiné aux enfants assez jeunes : à  partir de 3 ans, mais peut convenir aussi aux plus grands, 6/7 ans, qui pourront lire l'histoire tout seul. En effet, le texte représente quelques lignes sur chaque page, écrites assez grandes pour donner envie aux enfants de déchiffrer sans prendre peur.

Le texte de Catherine Parmentier-Blancard est très sympa et bien écrit, avec une touche d'humour bien agréable. Il est adapté à un jeune public. Les illustrations, également par Catherine Parmentier-Blancard, sont très jolies et faites de belles couleurs. 

Je suis retombée sur cette histoire récemment, et je me suis dit que je pourrais vous la présenter. Dans un contexte où l'on enseigne à nos enfants de se méfier de pas mal de monde, apprendre qu'ils peuvent faire confiance à leurs amis, c'est pas mal. 

 

Cet album est dans la même collection que l'album Armande la vache qui n'aimait pas ses taches, que je vous avais présenté il y a un petit moment. Et cette collection, Mes p'tits albums, comprend encore beaucoup d'autres histoires et thèmes ! Je vous en présenterai peut-être un autre plus en détail à l'avenir.

 

Voici donc un joli album pour les plus jeunes sur la confiance envers ses amis. 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes, et bon dimanche ! 

 

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 15:35

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, nous allons plonger dans le monde merveilleux des contes de fées ! Et pas n'importe lequel, puisque nous allons parler de Cendrillon. Le livre dont je vais vous parler s'appelle tout simplement :  

Cendrillon, par J. Zaglia, ill. Misstigri.

Cendrillon, par J. Zaglia, ill. Misstigri.

Bon, je pense que tout le monde connaît l'histoire de Cendrillon, donc je vais peut-être me passer du résumé. Cependant, attention, cet album est en fait une revisite de ce conte traditionnel, et c'est cela qui fait son originalité. 

 

Le texte de July Zaglia se présente sous deux formes différentes. Certains passages sont en fait écrits sous la forme d'un journal intime, celui de Cendrillon, qui nous raconte par ce biais les moments auxquels nous, lecteurs, n'avons pas assistés (comme ce qui est arrivé à ses parents, par exemple). Ces passages sont  ensuite complétés par des pages de récit plus "classique" on l'on suit ce que fait Cendrillon. 

Ces petits changements de style rendent le récit plus intéressant et vivant. Cela change un peu, et surtout, cela donne un petit côté "ado" à Cendrillon, ce qui la rend plus réelle. Elle pourrait être n'importe quelle jeune fille qui écrit son journal intime et rêve de rencontrer le prince charmant. 

 

Cet aspect plus réaliste est accentué par les illustrations de Misstigri, ainsi que par certains choix dans l'histoire.  Ainsi, Cendrillon n'aura pas un carrosse pour aller au bal, mais une voiture ancienne, elle aura des escarpins à rubis, et le prince aura lui un tatouage dans le cou. Mais je ne vous dévoile pas tous les changements, sinon ce ne serait plus amusant pour vous !

 

Comme vous le savez peut-être déjà, j'aime beaucoup les illustrations de Misstigri. J'en ai déjà parlé ici, et puis ici aussi... Et je les aime toujours autant de cet album ! Son style et ses couleurs rendent vraiment bien sur les belles tenues que porte Cendrillon. On est vraiment dans un univers de princesses... et aussi de fée. Par ses dessins, elle a su donner une bonne dose de modernité à ce conte. Il suffit de regarder le look du prince pour s'en rendre compte ^^.

Voici donc une revisite assez originale de Cendrillon, qui plaira sans doute aux jeunes demoiselles, qui pourront peut-être s'identifier plus facilement à cette Cendrillon plus de notre temps.

Mais attention, si pour vous êtes un(e) puriste de la version de Disney, alors il vaut peut-être mieux passer votre chemin, car vous pourriez être déçu(e)...

 

Un très bel album (et très grand !  28 x 34,5 cm ) à offrir à toutes les princesses !

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 15:24

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je continue à vous présenter mes petites découvertes de Montreuil, avec un album sur les pandas ! Mais attention, après avoir lu ce livre, vous connaîtrez leur plus grand secret... Etes-vous prêts ? 

Les pandas au bain, par Tupera Tupera.

Les pandas au bain, par Tupera Tupera.

Alors, je vais faire un résumé de l'histoire très court, parce que je ne veux pas vous enlever la révélation au coeur de cet album. 

Aujourd'hui, c'est le jour du bain. Nous suivons donc toute la petite famille panda aux bains publics. Après avoir payé l'entrée, ils prennent des paniers et commencent à mettre leurs affaires dedans. Mais... Qu'ont-ils à mettre dedans au juste ? Mais... Que se passe-t-il ? C'est donc ça le secret des pandas ? 

Voilà, ce sera donc un résumé très court et plein de suspense ! 

 

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais je vous avais déjà parlé de ce duo d'auteurs, Tupera Tupera, pour un autre album : ici

Cette fois encore, texte et illustration fonctionnent très bien ensemble. Les textes sur chaque double-page sont très courts, facile à suivre par les jeunes enfants (l'album est sur la tranche d'âges 3 à 6 ans). Au-delà du texte, les illustrations nous en disent tout autant sur ce qu'il se passe, voir plus. La preuve, le secret sera révélé par l'image.

 

Cet album a été publié au départ au Japon, et on reconnaît le style asiatique dans les dessins, les lieux représentés, les situations. Personnellement, j'aime bien, mais si cela n'est pas votre tasse de thé, il vaut peut-être mieux passer votre chemin... 

Avec ce livre, on a un aperçu du fonctionnement des bains publics japonais, et les illustrations représentent un lieu assez traditionnel. C'est plutôt sympa de pouvoir expliquer cet aspect de la culture japonaise à travers un album aussi original. 

 

Cet ouvrage est amusant à découvrir, car page après page on avance dans la révélation. Le secret est dévoilé assez rapidement au final, mais ensuite on se rend compte qu'il concerne vraiment tous les pandas. Voici donc pourquoi les bains publics leurs sont exclusivement réservés ?

 

Un album drôle pour faire rire petits et grands  ! 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes et... chut, gardez le secret... 

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 22:01

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend. 

 

Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir un album dont j'ai entendu parler il y a très longtemps, mais que je n'ai eu l'occasion de lire que très récemment. Cet album nous emmène tout droit vers la Russie. Il s'agit de : 

Matriochka par S. Nelson, ill. S. Pelon.

Matriochka par S. Nelson, ill. S. Pelon.

L'histoire : Au coeur de la forêt russe vivent Ivan, Natacha et leurs 5 filles. Elles se ressemblent toutes, si ce n'est par la taille, et chacune a un don particulier. Par exemple, l'une est douée pour la cuisine, l'autre pour les échecs, une troisième pour le chant, etc. Un jour, suite à une mauvaise récolte, Katérina, l'aînée, est amenée à travailler pour la sorcière Baba Yaga. Malgré le charme protecteur fait par leur mère, les 4 petites soeurs sont inquiètes... Et si elles allaient elles aussi chez Baba Yaga, cachées sous la jupe de Katérina ? Car vous le verrez, elles ne seront pas trop de 5 pour empêcher Baba Yaga de manger la jeune fille, et pour percer à jour le secret de la sorcière ! 

 

Voici donc une histoire bien sympathique, puisqu'elle nous permet de découvrir deux éléments de la culture russe : les matriochkas et Baba Yaga. Il s'agit là d'une revisite de l'histoire d'origine de ces deux éléments du folklore russe, mais l'ensemble rend vraiment bien et tient la route. Sandra Nelson écrit là un texte bien ficelé et l'histoire est agréable à suivre au fil des pages. Le vocabulaire est abordable pour les enfants et le texte n'est pas trop long pour qu'ils puissent apprécier le récit jusqu'au bout des 30 pages. 

 

Les illustrations de Sébastien Pelon sont très jolies et les couleurs bien maîtrisées. J'aime particulièrement les motifs sur les robes des 5 fillettes et la façon dont ils se rejoignent parfois d'une robe à l'autre, ce qui montre à quel point les soeurs sont liées.

 

J'ai bien aimé cette histoire car au fil du récit, chaque soeur va pouvoir mettre en avant son don, et c'est grâce à cette entraide qu'elles vont pouvoir faire face à Baba Yaga jour après jour. 

Baba Yaga est elle aussi intéressante, puisque le lecteur découvre son histoire et apprend qu'elle n'est pas juste une méchante sorcière qui aime manger les petits enfants. Elle aussi a des rêves et des espoirs.

 

Voici donc un bien bel album à faire découvrir aux enfants, à partir de 3 ans, qui n'ont pas peur des histoires de sorcières mangeuses de petits enfants...

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !

 

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 19:03

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un album qui a tout d'abord attiré mon attention par son titre, qui, il faut le dire, est fort intriguant. Sans plus vous faire attendre, il s'agit de : 

La fabuleuse histoire des Chaussettes de l'Archiduchesse, par O. Lallemand, ill. E. Coudray.

La fabuleuse histoire des Chaussettes de l'Archiduchesse, par O. Lallemand, ill. E. Coudray.

Quand j'ai vu ce livre, je me suis tout de suite dit que c'était super original de nous faire découvrir l'histoire des chaussettes de l'Archiduchesse. C'est vrai, après tout, ça fait des années qu'on en entend parler de ces chaussettes, mais pourquoi ?

Pour le savoir, je vais vous faire un petit résumé de l'histoire, comme d'habitude, sans vous dévoiler la fin : L'Archiduchesse est très heureuse avec son mari l'Archiduc. Cependant, le seul nuage à l'horizon, c'est qu'elle a toujours froid aux pieds. Jusqu'au jour où un marchand lui fait découvrir les chaussettes ! Et là, c'est le début d'une grande passion. L'Archiduchesse aime les chaussettes originales : très colorées, à poids, à rayures, à carreaux, etc. On pourrait les reconnaître entre mille. Mais un jour, une paire perd sa soeur, puis une autre, puis encore une.... l'Archiduchesse doit mener l'enquête ! Au même moment, les enfants du villages commencent eux aussi à disparaître... Coïncidence ? En tout cas, ce n'est pas l'avis de la l'Archiduchesse. Et je m'arrêterai là !

 

Les chaussettes de l'Archiduchesse sont donc au coeur d'une terrible machination ! Mais l'Archiduchesse est maligne, et ne se laissera pas faire si facilement. 

 

Certains d'entre-vous connaissent sans doute déjà Orianne Lallemand, puisqu'elle est aussi l'auteur du loup. Dans cet album, elle a su créer un personnage amusant, pour une histoire qui l'est tout autant. Déjà, rien que l'idée de départ, écrire sur les chaussettes et leur donner un rôle clef, il faut oser ! Le texte n'utilise pas du vocabulaire trop simplifié, ce que j'apprécie vous le savez, mais il est en même temps tout à fait compréhensible pour les enfants.

C'est amusant, car en découvrant cette histoire, on a presque l'impression de découvrir un "conte classique" qu'on ne connait pas encore : le roi, la reine, l'apparition de la sorcière, etc. C'était très agréable à lire, car la trame générale est traditionnelle, mais au final l'ensemble du livre est résolument moderne, avec par exemple une héroïne plutôt qu'un héro.

 

Je crois que je ne vous ai encore jamais parlé de l'illustratrice Elodie Coudray sur ce blog, et ce n'est pas bien, car j'aime beaucoup ce qu'elle fait ! Elle a un style bien à elle qui place ce conte totalement dans la modernité. Son univers est coloré et ses planches sont riches de détails et de formes géométriques. Elle sait donner une ambiance plus inquiétante quand il le faut, par exemple, quand on se rapproche du repère de la sorcière... 

Petit exemple ci-dessous :

La fabuleuse histoire des Chaussettes de l'Archiduchesse.

La fabuleuse histoire des Chaussettes de l'Archiduchesse.

Voici donc un album et une Archiduchesse bien sympathiques à découvrir, et qui amuseront les enfants tout autant que les parents ! 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes, et bon weekend ! 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Petit Monde du Livre Jeunesse
  • : Ce blog vous propose de découvrir des livres jeunesse que vous n'avez pas forcément vu dans votre librairie. Vous faire découvrir des ouvrages, des illustrateurs, des collections, voilà ce que j'aimerais faire ici!
  • Contact

Recherche