Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 08:31

Bonjour à tous et à toutes,

 

J'espère que vous allez bien.

 

Aujourd'hui, je rentre de l'étranger, et je retrouve un temps hivernal en France... Je suis ravie. Et puis ça m'a fait penser au titre de ce roman dont je voulais vous parler. Alors voici ma petite présentation de :

 

La passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l'hiver

La passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l'hiver

Voici donc un livre recommandé pour les lecteurs à partir de 12 ans. C'est le premier titre d'une série (normalement), mais le livre a une fin, et on ne s'arrête pas non plus tout à coup sur un mystère insoutenable et sans réponse ! Il fait au total 528 pages, donc il est plutôt de bonne taille.

Un petit mot sur l'auteur : Christelle Dabos a vu se livre publié en gagnant le concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama, lancé en 2012. Sur 1362 textes, c'est le sien qui a été sélectionné, et personnellement je trouve que c'est vraiment mérité !

 

Voici l'histoire selon l'éditeur : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

 

Mon avis :
Tout d'abord, je trouve que ce résumé ne rend pas totalement justice à ce livre. Ce n'est pas du tout une banale histoire d'amour entre adolescents / jeunes adultes. Rien de gnangnan dans ce livre. Je dirais même qu'il peut être lu par les adultes autant que par les (grands) ados.

 

J'ai beaucoup aimé le style de Christelle Dabos. Le texte est fluide, le vocabulaire bien choisi, et surtout elle n'a pas peur d'utiliser des mots un peu compliqués ou d'utiliser les temps du passé sous toutes leurs formes (ce qui devient rare dans les romans jeunesse). Son style est vraiment agréable à lire.


L'univers que l'auteur a créé est tout à fait fascinant. Le lecteur rentre rapidement et facilement dans l'histoire, afin d'un connaître plus sur ce nouveau monde et surtout sur ce "Pôle" où toute l'intrigue se passe. Tout est bien pensé et logique.

Les personnages sont très intéressants, et pas "clichés". Ils ont des réactions parfois inattendues, ce qui les rend plus réalistes. Surtout, ils sont bien plus complexes qu'on ne le pense au premier abord.

Apparemment la sortie du tome 2 est prévue pour fin 2014, et déjà de nombreux fans se languissent !

 

J'espère que vous aussi vous apprécierez ce livre !

 

Alors bonne lecture à tous et à toutes, et bon week-end !

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 22:04

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien, et que votre début de semaine n'a pas été trop difficile !

 

Aujourd'hui, je vais encore vous présenter un titre que je connais depuis de nooooombreuses années, comme Le monstre poilu (ici :  Premières lectures et monstre rigolo ! ), et qui est toujours disponible en librairie. Avec la rentrée qui est passée, je pense que c'est un problème qui va se présenter à vous tôt ou tard dans l'année, ou alors vous faites partie des chanceux qui ne seront pas touchés par le phénomène : 

 

Rendez-moi mes poux !

poux.gif

 

Hé hé hé, vous ne vous attendiez pas à cela n'est-ce pas ? Et oui, le titre que je vais vous présenter parle des poux ! 


L'histoire selon l'éditeur : Un jour, Mathieu sentit que sa tête le démangeait. Et, en se grattant très fort, il découvrit qu'il avait des poux... Une formule magique trouvée par hasard lui permit de les apprivoiser et d'en faire ses amis. Heureux, Mathieu coulait des jours paisibles avec ses poux. Jusqu'au jour où sa mère découvrit les intrus...

 

L'histoire selon moi : Ce livre est vraiment rigolo pour les lecteurs débutants. Mathieu s'entend tellement bien avec ses poux qu'il va tout faire pour qu'ils se sentent bien chez lui. J'aime particulièrement la scène où il prend son bain, pleine de petits détails amusants. Le petit garçon a tellement de poux qu'on se demande comment ils arrivent encore à se cacher dans ses cheveux ! Et puis effectivement, sa mère s'en rend compte... et là... catastrophe (mais ne vous inquiétez pas, rien de triste pour les enfants) !

 

Avec cette histoire, c'est aussi le "problème" des poux qui est dédramatisé. Mathieu a attrappé des poux, tout le monde peut attrapper des poux ! Et lui les garde pendant des semaines et des mois (mais ce n'est pas un exemple à suivre...) ! 

 

Comme pour le précédent titre de cette collection, le livre est aussi bien vendu aux enfants de 4/5 ans, pour qu'on leur fasse découvrir l'histoire, que pour les enfants de 6/7 ans, lecteurs débutants, qui pourront s'entraîner à lire tout seul, grâce à un texte au vocabulaire abordable pour leur âge, et écrit large afin de faciliter la lecture.

 

Cette fois texte et illustrations sont de Pef uniquement. J'adore cette histoire qui est très drôle, sans être de mauvais goût malgré le thème. Les illustrations ajoutent à ce côté humoristique, en particulier les dessins des poux, qui n'ont rien d'ordinaire !

 

Une histoire rigolote à mettre dans les mains de tous les enfants, même de ceux qui n'ont jamais de poux !

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !

 

Partager cet article
Repost0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 10:24

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien !

 

Je n'ai pas présenté grand chose ces dernières semaines pour cause de soleil, de plage et de vacances... mais je reviens aujourd'hui avec un super livre ! C'est un livre que j'avais étant petite, mais qui est toujours vendu et connu des enfants, mais pas de tous apparemment ! Il m'a beaucoup fait rire, et j'espère qu'il fera rire aussi vos enfants : 


Le monstre poilu

monstre poilu

 

L'histoire selon l'éditeur : Un monstre avec des poils partout, poils aux genoux, rêve de manger des gens, poils aux dents, mais la petite Lucile, poils au nombril, lui en fait voir de toutes les couleurs.

 

L'histoire selon moi : Alors oui c'est de l'humour un peu simpliste, mais pas vulgaire, et le genre de rimes et de blagues qui font rire les plus petits. Le monstre dévore les petits enfants, et Lucile qui est une petite fille espiègle, va lui rendre visite car elle pense pouvoir le battre. Et elle va le rendre dingue ce monstre, avec ses "poils aux pieds", "poils aux mains", car c'est vrai que le monstre est trèèès poilu ! Et à la fin... lorsque le monstre est sur le point d'exploser... Surprise ! Je ne vais pas tout dévoiler :)

 

L'éditeur le conseille à partir de 4 ans, donc il peut très bien être considéré comme un album à lire aux plus jeunes. Cependant, le livre se présente comme un petit roman tout fin (40 pages), et peut ainsi convenir aux lecteurs débutants (6/7 ans). Il n'y a pas trop de texte, il est écrit grand et espacé, le vocabulaire est simple, et certaines structures se répètent (par exemple "poil aux..."), ce qui fait que l'enfant n'a pas forcément à tout déchiffrer, et peut reconnaître une phrase qu'il a déjà vue à la page d'avant.

 

Une histoire drôle et mignonne, imaginée par Henriette Bichonnier. Personnellement, j'adore les illustrations de Pef, qui ont bercé une partie de mon enfance (Ah, Le prince de Mortordu ! Mais je vous le présenterai une autre fois, car je me suis rendu compte que ce livre que je considérais comme un classique n'est pas forcément connu de tous...).

 

Une histoire pleine de charme, à mettre dans toutes les mains ! 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes ! 


Partager cet article
Repost0
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 23:10

Bonsoir à tous et à toutes,

 

J'espère que vous allez bien et que vous aussi vous avez pu profiter d'un loooong week-end !

 

La semaine dernière, j'ai lu un roman plutôt pas mal, que j'aimerais vous faire découvrir cette semaine.

Ce roman s'intitule :

 

                                                                              La mafia du chocolat  

 

mafia chocolat

L'histoire : L'histoire se passe en 2083. Le chocolat et le café sont illégaux, et le crime et la corruption font rage à New York. Anya Balanchine a 16 ans et est la fille du parrain du chocolat Léopold Balanchine, qui est mort quelques années auparavant. Cependant, son héritage, elle n'en veut pas. Ce qu'elle veut c'est avoir une vie la plus normale possible, tout en s'occupant de son frère et de sa sœur. Elle y arrivait plutôt bien, jusqu'au jour où son ex-petit ami, Gable, est empoisonné, semble-t-il par le chocolat qu'Anya lui a donné, et qui est issu de la fabrique illégale des Balanchine. Anya se retrouve tout à coup sous le feu des projecteurs, et commence à voir apparaître de plus en plus fréquemment des membres de la "famille" chez elle...

 

Je ne vais pas dévoiler la suite bien sûr, et vous laisser la découvrir ;)

 

J'ai bien aimé cette histoire, écrite par Gabrielle Zevin, pour différentes raisons.

Tout d'abord, je trouve que les personnages sont bien construits et attachants. Chacun a son utilité, comme Scarlet qui amène une petite touche de légèreté et de folie. Et, chose assez rare pour en faire la remarque, j'ai bien aimé le personnage principal, que je trouve assez crédible : une enfant qui a été obligée de devenir adulte très vite. Elle est réfléchie, mais n'en devient pas ennuyeuse pour autant. Ses pensées parfois froides et calculatrices ne la font pas non plus passer pour un personnage détestable. Elle est attachante car elle aime sa famille et fait tout pour la protéger.

Ensuite, j'ai bien aimé l'ambiance de ce livre. J'aime beaucoup la période de la Prohibition (Al Capone et Cie), et cet ouvrage s'en inspire beaucoup. On retrouve ainsi les produits interdits, les familles de mafieux, le marché noir, etc.

Même les tenues des personnages s'inspirent de l'époque ! Et oui, pas de nouveaux vêtements en 2083 !

 

Aussi, pour celles et ceux qui aiment, ce livre s'intéresse également aux histoires d'amour d'Anya, qui sont loin d'être ordinaires ! Un bon point donc pour tous les lecteurs qui aiment lire des histoires d'amour, sans que cela soit le sujet principal. 

 

Bon, petit bémol tout de même, l'histoire se déroule très progressivement, et il n'y a pas un "pic" d'action comme l'on pourrait s'y attendre. Il y a pas mal de scènes qui se passent au lycée, ce qui ravira tous les adolescents, mais moins les adultes qui pourraient être intéressés par l'histoire...

 

Je conseille donc cet ouvrage aux ados, à partir de la toute fin du collège, et au lycée, car les personnages principaux sont en première, et dans certaines scènes on sent bien que le livre s'adresse à un public pas trop jeune.

 

Un deuxième tome vient tout juste d'être publié, racontant la suite des aventures d'Anya. Il s'intitule La fille du parrain 

 

Si vous aimez le chocolat (ou même si vous n'aimez pas), la mafia et les histoires qui ne peuvent pas se régler en douceur, alors lancez-vous !

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 10:59

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien et que vous passez un bon début de weekend !

 

Aujourd'hui, je vous propose de parler de magie, et pas n'importe laquelle, puisque nous allons parler de magie celtique !

Avis à tous les bretons, et ceux qui aiment les légendes bretonnes, ce livre est pour vous ! Mais rassurez-vous, il est aussi pour tous les autres, la preuve, je suis normande !

 

                                                                       Magie Celtique - Sombre rencontre


sombre rencontre 2

 

Bon, je n'accroche pas trop sur la couverture, mais il ne faut pas s'arrêter là !

 

Voici donc un recueil de nouvelles de 176 pages, destinés aux adolescents (à partir de 15/16 ans, car il y a quand même des scènes un peu « chocs »).

 

Ce livre contient 6 histoires, qui portent chacune sur un personnage de légende différent. Mais attention, pas de fées (ou presque) ni de petits lutins, si ce recueil s'intitule « sombre rencontre », c'est parce que les créatures que les personnages principaux vont rencontrer ne sont pas réputées pour leur gentillesse et leur bienfaisance. 

 

Les histoires sont les suivantes:

Bientôt...

- Le choix du korrigan

- L'épouse du kelpie

- Un trop long hiver

- La nuit de Samain

- Les engloutis

 

Et voici le petit descriptif de l'éditeur, pour vous mettre en appétit : 

Magie celtique réunit six nouvelles fantastiques inédites inspirées de la magie et des légendes celtes. Ces textes surprenants, mêlant aventure et sentiments, nous emmènent à la rencontre de créatures sombres et mystérieuses. Banshee annonciatrice de mort, kelpie cheval des eaux, korrigans facétieux aux pouvoirs magiques, et faeries tout droit venues de l'Autre Monde vous attendent.  Survivrez-vous à la nuit de Samain, lorsque les âmes des morts franchissent le voile qui sépare leur monde de celui des vivants ? 

 

Alors rassurez-vous, on n'est pas non plus dans du "livre d'horreur". Les histoires sont effectivement basées sur des personnages sombres, mais il ne s'agit pas là de faire peur aux lecteurs.

 

Propre d'un recueil de nouvelles avec plusieurs auteurs, chaque histoire a un style différent, et un univers qui lui est propre. Personnellement, je suis bien entrée dans chaque histoire, et j'ai vraiment eu plaisir à lire cet ouvrage. Bien sûr, j'ai préféré certains textes par rapport à d'autres, mais j'aurais bien du mal à dire lequel est mon « favori »... Et puis chaque lecteur aura sans doute son ou ses histoires préférées : nous n'avons pas tous les mêmes goûts !

 

Quelques histoires se passent dans le présent, d’autres plus dans le passé, et une se déroule même dans le futur ! La diversité des univers permet vraiment à se livre de toucher un plus large public.

 

Ce recueil est également agréable à lire, car le lecteur découvre un peu du folklore breton. On en apprend sur les légendes celtes, on plonge dans un univers autour de magies anciennes et parfois oubliées. 

La majorité des histoires se passent dans notre monde, et y introduisent des personnages du domaine de la magie, laissant les lecteurs imaginer qu'eux aussi tomberont peut-être un jour sur un kelpie ou un korrigan !

 

A conseiller à tous les adolescents qui aime la magie, les légendes, et qui sont aussi un peu rêveurs….

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes, et bon weekend ! 


Partager cet article
Repost0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 11:39

Bonjour à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien, et que vous avez passé une bonne semaine !

 

Gentes dames et gentes damoiseaux, mon article aujourd'hui touchera au domaine de la chevalerie, et au médiéval ! Oyez, Oyez ! Je vais vous parler d'une série qui s'appelle : Guillaume petit chevalier. 

 

Guillaume_1.jpg  Guillaume_9.jpg

 

Voici donc une série de petits romans, pour les lecteurs débutants, c'est à dire les lecteurs de niveau CP/CE1.

 

Guillaume De la Bretelle-Demonsac est un jeune apprenti chevalier. Et en tant que tel, il vit des aventures incroyables ! Il a d'ailleurs déjà 11 histoires à sont actifs : 

- Le tournoi de Tristelande

- Le secret de l'abbaye

- La nuit des loups

- Tranchelard le brigand

- Le festin de Malecombe

- La grande foire

- Une couronne pour deux rois

- Le trésor de la basilique

- L'épidémie de Grattatouille

- Coup de foudre à Malecombe

- Les monstres du marais (bientôt disponible)

 

Comme vous pouvez le constater rien qu'avec le nom du personnage, les histoires de Guillaume, écrites par Didier Dufresne, sont pleines d'humours. Les dessins de Didier Balisevic sont également très amusants, et accompagnent bien le texte, afin de permettre aux enfants d'avoir une image plus nette de ce qu'ils sont en train de lire.

 

Les histoires sont captivantes, et éveilleront l'intérêt de tous les enfants aimant le monde des chevaliers, des châteaux-forts et des tournois. 

Les textes sont bien adaptés à ce niveau de lecture. Le livre fait 45 pages, ce qui est une longueur suffisante pour de jeunes lecteurs. Les phrases sont courtes, afin d'être plus facile à comprendre, et le temps utilisé est le présent. Le vocabulaire employé est compréhensible, mais pas simplifié à outrance.

Le héros est attachant dès les premières pages. C'est un petit garçon rusé, et pas un grand héro invincible. Les lecteurs pourront s'identifier aux différentes situations, car bien que se passant au Moyen-âge, les thématiques parlent toujours aux enfants (le tome 10 par exemple oppose Guillaume à un autre petit garçon, car ils veulent tous les deux plaire à Fromentine...).

 

Cette petite collection est parfaite pour les enfants qui commencent à lire, et pour ceux qui aiment les chevaliers, et qui les découvrent ici dans un format différent des albums ou des livres éducatifs. Ils vont accompagner Guillaume au fil des pages, et vivre avec lui ses péripéties. 

 

Egalement appréciable, cette collection est vendue à 5 euros, ce qui permet d'acheter la suite des aventures de Guillaume sans trop avoir à hésiter sur le prix.

 

Alors, bonne lecture à tous et passez un très bon weekend !

 

Le ménestrel qui s'en va festoyer vers d'autres bourgs...

 

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 18:40

Bonsoir à tous et à toutes, 

 

J'espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon week-end.

 

Aujourd'hui, un nouveau titre dans ma petite sélection "Halloween", cette fois encore autour des sorcières, mais des sorcières beaucoup moins sympathiques que Mélusine (voir : Sorcière, sorcière...) !

 

Le roman que je vais vous présenter est donc :

 

Les sorcières de l'Epouvanteur  

 

Epouvanteur.jpg

 

Personnellement, c'est le premier livre que je lis de Joseph Delaney.

Ce titre est un "hors-série" dans la collection narrant les aventures de "L'Epouvanteur". Il est tout à fait possible de lire ce livre sans avoir lu les autres ouvrages. On découvre des histoires passionnantes, sans avoir exactement le même regard ou comprendre les mêmes choses que les personnes suivant la saga, voilà tout. A vrai dire, ce livre m'a même donné envie de commencer à lire la saga !

 

Voici le résumé de l'histoire de ce livre par l'éditeur : Saviez vous que l'Epouvanteur John Gregory était prêt a tout pour garder près de lui Meg Skelton, la lamia dont il est tombé follement amoureux ? Que la sorcière Dora a été débusquée et torturée par un redoutable Inquisiteur ? Que la plus redoutable des tueuses, Grimalkin, a eu un bel enfant avec le Malin ? Qu'Alice a affronté une immonde créature mangeuse de cerveaux chez Lizzie l'Osseuse ? Et enfin, que Tom Ward a combattu une divinité celte quand il était en formation avec Bill Arkwright ? Un recueil de cinq récits fascinants et effrayants à souhait. 

 

Ce livre est vraiment prenant. Une fois qu’on l’a commencé, on a envie de découvrir la suite sans plus attendre. L'univers de Delaney est un croisement entre la magie, la fantaisie, le mythique et le celtique. Certaines histoires sont basées sur d’anciennes légendes, qu’il est intéressant de découvrir dans de nouvelles aventures.  

Le livre contient cinq histoires, dont trois sont du point de vue de sorcières. Cela change vraiment des lectures habituelles, car en tant que lecteur, on est dans la peau de la "méchante sorcière", qui ne fait pas des bonnes actions… Mais nous sommes amenés à comprendre leurs motivations. Même si nous suivons les "méchantes", elles paraissent, en fin de compte, plutôt attachantes. 

Chaque histoire est riche en actions. Certains passages sont un peu lugubres (parfois même gores). Je conseille donc ce livre à un public averti, et pas trop jeune (12 ans minimum). 

 

Un livre pour tous les mordus de surnaturels et de légendes obscurs… mais attention, une fois que vous l’aurez  en main, vous ne pourrez plus le lâcher !

 

Alors, bonne lecture à tous ! 

 

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 12:36

Bonjour à tous et à toutes ! 

 

 

J'espère que vous allez bien et que vous avez passé une bonne semaine de rentrée des classes, dans la joie et la bonne humeur ! (Mouais....) 

 

Et si on se changeait un peu les idées en parlant de fantasy ? En effet, mon article s'adresse aujourd'hui à tous les très jeunes lecteurs fans du genre, puisque je vais vous parler de : 

 

L'enfant-dragon

dragon.JPG

 

L'histoire : Ervaël et Léna sont deux enfants (un garçon et une fille) vivant dans le royaume d'Organd. Dans ce royaume, dragons et humains se livrent depuis des siècles une bataille sans merci. Alors que Léna est la digne fille d'un chasseur de dragons, Ervaël, lui, se sent proche de ces créatures fantastiques et cherche à les comprendre…

Mais un jour, un événement inattendu va se produire... un événement qui va changer leurs vies à jamais ! 

 

Ce livre est le premier volume d'une trilogie. Il se finit donc sur un mystère, qui ne sera résolu que plus tard, mais qui promet une suite passionnante ! 

Le livre est court (64 pages), avec des textes clairs et espacés, idéal pour les jeunes lecteurs, qui ne sont plus débutants, mais qui n'ont pas encore le niveau pour des romans plus longs et difficiles. Le vocabulaire utilisé par Eric Sanvoisin est bien choisi, adapté à de jeunes lecteurs.

Le livre comprend aussi de belles illustrations de Krystal Camprubi, qui collent parfaitement bien avec le style "fantasy' de l'histoire. Cela permet aux lecteurs d'avoir des pauses dans la lecture, mais aussi de pouvoir mieux se représenter les personnages et les scènes.

Cet ouvrage est conseillé pour les enfants à partir de 7 ans, ce qui me semble effectivement juste.

 

Une histoire pour tous les jeunes fans de dragons, qui n'auront plus à attendre de pouvoir lire les livres des grands pour découvrir le monde de la fantasy !

 

Alors, bonne lecture à tous !

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 15:26

Bonjour à tous et à toutes, 

 

 

J'espère que vous passez un bon dimanche.

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un roman pour adolescents dont je viens tout juste de terminer la lecture :

 

 

Miss Peregrine et les enfants particuliers

 

Miss_Peregrine.jpg

 

 

L'histoire : Nous suivons dans ce livre les aventures de Jacob Portman, un ado de 16 ans qui vit aux Etats-Unis. Depuis qu'il est tout petit, Jacob est bercé par les histoires fantastiques que son grand-père lui raconte. Ce dernier, un juif polonais, aurait passé une partie de sa vie, pendant la guerre, sur une petite île du pays de Galles où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger. Sur cette île, il aurait rencontré des enfants "particuliers" aux étranges pouvoirs, éduqués par une certaine Miss Faucon...

Mais Jacob a grandit, et toutes ces histoires, il n'y croit plus ! Jusqu'au jour où son grand-père meurt dans d'étranges circonstances... Jacob croit devenir fou en voulant interpréter les dernières paroles et actions de son grand-père. Il décide donc de partir à la recherche de cette mystérieuse île, en quête de réponses. Que va-t-il trouver là-bas ? Tout n'était-il vraiment que divagation de la part de son grand-père ?

 

L'histoire est assez prenante. Elle peut être "divisée" en deux parties : une plus réaliste, qui se passe aux Etats-Unis, et l'autre, plus fantastique, qui prend place aux pays de Galles. 

Il faut quand même aimer la fiction pour se plonger dedans, car l'auteur ne lésine pas sur "l'extraordinaire".

On rentre donc assez facilement dans l'histoire. Le livre repose beaucoup sur un côté 'visuel" en plus de la lecture. Jacob possède, et découvre par la suite, de vieilles photos noir et blanc, qui lui donne des indices. Ces photos sont intégrées dans le livre, et permettent au lecteur d'avoir une image plus précise de ce qui est décrit. Cela donne également une dimension plus "réelle" à ces personnages, et le lecteur en vient presque à croire à leur existence "puisqu'il y a des photos".

 

Petit point négatif, le style de l'auteur est parfois maladroit, au niveau de la construction de l'histoire et de certaines explications qui sont données...

Cela n'empêche pas d'apprécier l'histoire dans sa globalité cependant. On a plaisir à suivre ce qu'il se passe malgré ces petits détails.

L'auteur, Ransom Riggs, a une bonne dose d'imagination, et sait créer la surprise. Même à la fin, on pense avoir imaginé les différents scénarios, et pourtant, on n'avait pas pensé à tout !

Le livre se termine sur une fin ouverte, qui peut permettre un second tome (apparemment confirmé).

 

J'ai vu ce livre conseillé aux 12 ans et plus... Personnellement, je le conseillerai aux enfants un peu plus âgés, 14/ 15 ans. Je m'explique : si je ne m'abuse, la seconde guerre mondiale n'est étudiée qu'à partir de la 3ème, et je pense qu'il est important de connaître la situation des juifs pendant cette guerre pour réellement comprendre le début de ce livre. La seconde guerre mondiale est présente tout au long de ce livre : les bombardements de civiles aux Royaume-Uni, les arrestations de juifs, etc., et pour mieux comprendre toutes l'ambiance qui règne, il vaut mieux connaître ces éléments.

 

De plus, âmes sensibles s'abstenir : certains passages de ce livre sont assez glauques, et certaines scènes pas très jolies (sans non plus passer dans le gore ou l'horreur). Pour vous donner une idée de l'univers, on parlerait de Tim Burton comme réalisateur pour l'adaptation cinématographique...

 

Alors, si ce livre a éveillé votre intérêt, bonne lecture à tous, et bonne fin de week-end ! 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 17:35

Bonjour à tous et à toutes, 

 

 

J'espère que vous passez un bon dimanche, et surtout que vous êtes tous bien allés voter (ou alors que vous allez le faire très vite) ! 

 

Aujourd'hui, comme l'indique mon titre, je voudrais vous parler de roman, ou plus exactement de romans, puisque je vais vous présenter une trilogie. Il s'agit de récits écrits par Michel Honaker : "Terre Noire". 

 

 

Les exilés du tsar

 

51sPPDI-OgL._SS500_.jpg

 

 

Le bras de la vengeance

 

515DvwreCHL._SS500_.jpg

 

 

Les héritiers du secret

 

51swIHptb3L._SL500_AA300_.jpg

 

 

L'histoire : Cette trilogie prend place en Russie, au 19ème siècle. Stepan Tchakarov est en train de devenir un pianiste et compositeur très connu dans la capitale russe, et même le tsar vient l'écouter jouer. Stepan a eu une enfance malheureuse, mais désormais il a une famille, son talent est reconnu, il a des amis et est heureux. Seulement, certains sont jaloux de lui, et vont tout faire pour le faire tomber. 

Stepan va donc être accusé de complot et va devoir partir en exile. Il doit quitter ses terres qu'il aime tant, et aussi celle qu'il aime... Beaucoup de malheurs vont ainsi se produire dans sa vie. Il sera amené à beaucoup voyager, à vivre de nombreuses vies très différentes les unes des autres, et il s'éloignera même de la musique.

Stepan va-t-il se perdre définitivement pendant son voyage ? Rentrera-t-il un jour chez lui, auprès de ceux qu'il aime ? C'est seulement à la fin du troisième ouvrage que vous aurez la réponse...

 

J'avais ce livre dans ma bibliothèque depuis déjà un moment le jour où je me suis décidée à le lire : et là, ce fut un coup de coeur. J'ai rapidement enchaîné avec les deux autres tomes.

L'histoire est intéressante et intrigante, on veut connaître la suite et savoir comment tout cela va se terminer. Le contexte historique est bien maîtrisé, et bien que reposant sur fond de complot et de révolution (dans le dernier tome apparaît Raspoutine), l'histoire n'est pas du tout ennuyeuse ni compliquée à suivre.

Ce livre fait partie d'une collection que l'éditeur conseille à partir de 10 ans... je trouve cela un peu jeune tout de même pour bien comprendre cet ouvrage, en particulier le contexte historique, et l'aspect psychologique de certaines scènes. Je le conseillerai davantage aux lecteurs âgés de 13/14 ans et plus. 

Les textes sont écrits de façon assez large, mais chaque ouvrage comprend tout de même à peu près 300 pages. A mettre dans les mains de jeunes aimant plutôt la lecture, garçons et filles ! 

 

Alors, bonne lecture à tous et à toutes !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Petit Monde du Livre Jeunesse
  • : Ce blog vous propose de découvrir des livres jeunesse que vous n'avez pas forcément vu dans votre librairie. Vous faire découvrir des ouvrages, des illustrateurs, des collections, voilà ce que j'aimerais faire ici!
  • Contact

Recherche